12 avril 2007

Lou 8

Lou

 

 Je suis arrivée chez Damien, le cœur me battait trop fort et je me suis arrêtée pour me calmer avant de sonner chez lui.

-Lou ! Ça n’a pas l’air d’aller ?

-Une petite contrariété avant de partir, ce n’est pas grave.

 Il a baissé les yeux quelques secondes avant de proposer de prendre mes affaires. Il a installé ma veste et mon sac dans l’entrée et m’a invité à passer dans son atelier. Rien n’avait changé. Le même bordel artistique.

-Qu’est ce que tu veux dessiner ce soir ? je lui ai demandé.

-Des croquis de femme.

-Ce n’est pas le même projet que la dernière fois ?

-Non, je l’ai rendu ce matin.

 Il déambulait dans son atelier, ramassant un pot de peinture, une toile vierge, dégageant un tabouret et puis est allé augmenter le chauffage. Damien est ensuite venu se mettre derrière moi. Je regardais l’un de ses carnets de dessin. J’ai senti sa main sur mon épaule.

-J’aimerai que tu enlève ton pull.

 J’ai senti mon cœur reprendre sa course et me suis exécutée. Sa main est descendue sur ma hanche. La deuxième est venue la rejoindre. Il m’a attirée doucement contre lui. Sa main est remontée jusqu’à ma nuque et il m’a embrassé. J’ai enfin posé mes mains autour de sa taille.

 

 Le reste de la soirée a été faite de dessins. J’ai posé pour lui pendant quatre heures. Habillée, et un peu moins habillée. En sous vêtement. Je ne suis pas allée plus loin. Il m’a proposé de rester dormir chez lui, mais j’avais besoin de rentrer mettre mes idées au clair.

Posté par doidepou à 23:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Lou 8

Nouveau commentaire